Anticipez votre changement de situation

Passé 55 ou 60 ans, changer de mutuelle est plus compliqué. En effet, les mutuelles seniors coûtent plus cher que les mutuelles destinées aux familles, aux actifs… Choisissez la meilleure mutuelle avant votre départ en retraite, pour ne pas devoir en changer après !

Lors de votre recherche de mutuelle, vous devez comparer les offres en fonction de vos besoins actuels. Mais envisagez également ceux qui pourraient survenir à plus ou moins long terme, par exemple en cas d’hospitalisation ou de perte d’autonomie.

Les limites d’âge pour une mutuelle

On distingue :

  • la limité d’âge au moment de la souscription du contrat. De nombreuses mutuelles limitent l’adhésion de nouveaux assurés à l’âge de 65 ans.
  • la limite d’âge pour bénéficier de la couverture santé, autrement dit l’exclusion de garanties à partir d’un certain âge, en général autour de 70 ans, parfois plus.

Souscrivez au plus tôt

Il est préférable de souscrire une mutuelle senior au plus tôt, notamment avant votre départ en retraite, pour bénéficier des tarifs les plus attractifs.

En effet, même si les tarifs de votre mutuelle augmentent chaque année, cela vous coûtera moins cher que si vous devez souscrire un nouveau contrat chez un autre assureur quelques années plus tard… à supposer qu’il vous accepte au regard de la limite d’âge.

Des garanties adaptées à vos besoins

Si vous conservez votre contrat individuel plutôt qu’opter pour une mutuelle senior, vous risquez de payer pour des garanties qui ne vous concernent plus, et d’être mal couvert pour prendre en charge de nouveaux besoins.

Une mutuelle senior vous propose des garanties adaptées à votre âge, et à vos dépenses de santé qui malheureusement sont appelées à évoluer. A contrario, elle n’intègre pas des prestations devenues superflues pour vous, comme par exemple la maternité, la pédiatrie…

Mieux vaut changer de contrat, et ainsi bénéficier des prestations mieux ciblées : soins dentaires et orthodontie, ostéo-densitométrie, dépistage du cancer, remboursement de prothèses, etc.

Absence de questionnaire médical

Les contrats spécifiquement destinés aux seniors ont l’avantage de ne pas être soumis à un questionnaire médical préalable à la souscription.

Privilégiez les garanties viagères

Une garantie viagère est une garantie que vous conservez à vie, indépendamment de l’évolution de votre état de santé. Ces garanties concernent généralement les remboursements sur des postes coûteux, tels que l’optique ou les soins dentaires.

La garantie viagère vous protège également contre un risque de résiliation par votre organisme de complémentaire santé en raison d’un risque trop élevé. En souscrivant cette option, la résiliation de votre contrat de mutuelle ne peut intervenir qu’à votre demande, ou à l’initiative de votre assureur seulement si vous ne payez pas vos cotisations.

Un surcoût à prévoir

La contrepartie de la protection élevée que vous confère une garantie viagère est son coût : il est en général beaucoup plus élevé !

Vérifiez les délais de carence

Autre point important à vérifier : la prise en charge de vos dépenses de santé par votre mutuelle doit être effective dès votre adhésion, sans délai de carence. C’est-à-dire une période, définie au contrat, pendant laquelle votre mutuelle ne remboursera pas vos soins, médicaments, examens et actes médicaux.

Parce qu’un accident ou une maladie peut survenir à tout moment, il est donc primordial que vos dépenses de santé soient prises en charge immédiatement dès la souscription de votre contrat de complémentaire santé.

Services d’assistance : assurez votre sérénité… et celle de vos proches !

Une mutuelle senior a également l’avantage de vous proposer des prestations facultatives, mais qui seront précieuses pour vous permettre de faire face aux aléas de la vie et aux imprévus.

Si vous ne souscrivez pas à ces services, vous devrez assumer seul en cas de coup dur, des dépenses qui peuvent vite devenir exorbitantes !

Ces services d'assistance sont le plus souvent optionnels dans les contrats de complémentaire santé. Mais pour quelques euros de plus par mois, vous assurez votre sérénité :

  • assistance à domicile : aide ménagère, aide à domicile, garde d’animaux…
  • prévoyance : en cas de coup dur (maladie, accident, perte d’autonomie), ces prestations vous permettront d’adapter votre logement ou de subvenir à la nécessité d’acheter des équipements spécialisés ;
  • garantie obsèques : parce que tout peut arriver, vous pouvez prévoir de laisser un capital à vos proches, pour assurer vos frais d’obsèques, ou garantir un niveau de vie aux membres de votre famille, le temps de faire face aux démarches liées à votre décès.