Dès l’arrivée du premier enfant, la question se pose : est-il préférable de garder son contrat de mutuelle en l’état, ou d’en changer ? Entre le pédiatre, le dermatologue, le kinésithérapeute, l’orthophoniste, l’orthodontiste (ou le stomatologue), les vaccins, l’optique, les semelles orthopédiques, etc... : les besoins en termes de soins sont nombreux lorsqu’on a des enfants, car la protection de leur capital santé est primordiale. Il est donc important de choisir une mutuelle qui les accompagne au mieux dans leur développement, jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de choisir eux-mêmes leur propre couverture, au moment de leur entrée dans la vie étudiante ou dans le monde du travail.

Plusieurs solutions existent pour couvrir votre famille : soit vous conservez le contrat souscrit par le père, soit vous conservez la mutuelle de la mère, soit vous optez pour une nouvelle mutuelle comportant des garanties mieux adaptées. Si vous optez pour une nouvelle mutuelle, vous aurez à résilier l’ancienne. Si un parent bénéficie d’un contrat d’entreprise, il peut l’étendre aux enfants.

Les avantages d'une mutuelle famille

Si vous pouvez opter pour une mutuelle couvrant toute la famille (collective ou individuelle), elle vous offrira un contrat avantageux : la cotisation reviendra presque toujours moins chère que si vous cotisez à plusieurs mutuelles avec des garanties spécifiques. Les mutuelles familles établissent souvent un même contrat pour tous les membres de la famille (parents et enfants), même si les besoins peuvent différer d’un membre à l’autre. Ainsi, si vous choisissez une bonne garantie en soins d’orthodontie pour l’appareil que doit porter l’un de vos enfants, cette garantie sera aussi appliquée aux autres membres de la famille.

Les mutuelles familles proposent souvent des réductions aux familles, en accordant par exemple la gratuité à partir du troisième enfant. Certaines proposent aussi une réduction des primes en fonction de la génération (fils, petits-fils...), -10% pour les couples, ou les deux premiers mois sans cotisation. Au-delà du deuxième enfant, vous ne paierez donc souvent rien de plus. Les familles reconstituées et monoparentales bénéficient également des mutuelles familles et de leurs réductions.

Le plus important est de prendre en considération les besoins de couverture santé de chacun. Si vous souscrivez une mutuelle santé séparée pour chaque membre, ce sera bien souvent moins avantageux financièrement.

Hospitalisation, consultations ou renfort optique et dentaire

Avoir des enfants rime souvent avec la nécessité de recourir fréquemment à des spécialistes (orthodontiste, orthophoniste, podologue, pédiatre, etc…) : Si vous êtes dans ce cas,  mieux vaut opter pour une mutuelle qui rembourse bien les consultations, avec si possible un renfort pour couvrir les dépassements d’honoraires. Cela vous évitera de devoir nécessairement consulter des médecins conventionnés en secteur 1.

Ce renfort vous assurera en cas d’hospitalisation, entraînant une intervention chirurgicale. De même, si vos enfants pratiquent un sport par exemple, un accident est vite arrivé. Or, sachez que 41% des médecins spécialistes en France exercent en secteur 2, et pratiquent donc des dépassements d’honoraires.

Si vous souhaitez avant tout vous prémunir contre le risque d’hospitalisation, et que toutes les autres garanties vous semblent secondaires, vous pouvez choisir de souscrire un contrat minimal (qui sera le plus économique) : L’hospitalisation est en effet le risque qui peut s’avérer le plus coûteux si vous n’êtes pas couvert par une mutuelle. A la part des frais d’hôpital et au forfait journaliser (à partir du deuxième jour), il faudra ajouter le prix de l’éventuel confort que vous souhaiterez, surtout pour un long séjour (une chambre individuelle par exemple), qui n’est pas pris en charge par l’Assurance Maladie. De plus, le risque augmente forcément à mesure que la famille s’agrandit.

Si vous avez besoin d’un renfort en optique ou en dentaire pour un ou plusieurs membres de la famille (un de vos enfants porte des lunettes ou un appareil dentaire par exemple) : vous pourrez opter pour des prestations sur mesure, grâce à un contrat incluant un forfait optique ou un forfait dentaire. La plupart des « mutuelles famille » proposent des garanties intéressantes pour les soins dentaires et ophtalmologiques.