Cas n°1 : vous êtes adhérent d'une mutuelle référencée par votre employeur

Dans ce cas la réponse est simple : rien. Si vous êtes adhérent d'une mutuelle référencée par votre ministère ou votre collectivité, vous n'avez aucun intérêt à en changer maintenant ! 

L'offre de ces mutuelles est très intéressante pour les retraités car elles leur proposent des tarifs moins élevés que la normale. En contrepartie, ce sont les actifs qui payent plus cher. 

En résumé : après avoir payé votre mutuelle plus cher pendant votre carrière, vous allez pouvoir bénéficier de tarifs plus avantageux au moment de la retraite. Ce n'est donc pas du tout le moment de changer de mutuelle ! 

Cas n°2 : vous aviez optez pour une mutuelle non référencée

Si vous aviez opté pour une mutuelle autre que celle référencée par votre employeur, il est trop tard pour souscrire à cette dernière et bénéficier de ses tarifs avantageux pour les retraités.

Le passage à la retraite est un bon moment pour comparer votre offre actuelle avec celles d'autres organismes qui couvrent les besoins des seniors.

Notre comparateur de complémentaires santé vous aide à comparer les offres existantes, pour choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins.

Et pour les fonctionnaires hospitaliers ?

A la différence de leurs homologues des fonctions publiques d'Etat et territoriale, les agents de la fonction publique hospitalière n'ont droit à aucune aide de la part de leur employeur pour financer leur couverture santé. Il leur faut donc trouver leur mutuelle parmi les offres disponibles sur le marché grand public.

 Lire notre article : quelle mutuelle pour les seniors ?