L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
Suivez-nous

Je compare les Mutuelles Santé pour :


Avec Dispofi, je compare en toute tranquillité, mes données ne seront jamais revendues - devis immédiat en ligne

Augmentation du tarif des mutuelles en 2023 : vous pouvez agir !

Elle ne vous a certainement pas échappé. La hausse des tarifs des mutuelles déjà amorcée l’an dernier, se poursuit en 2023 à en croire les derniers chiffres de la Mutualité française qui corroborent les observations de notre cabinet de courtage. Taxation, hausse des dépenses de santé, inflation… comment expliquer cette envolée des prix et surtout comment y remédier pour ne pas perdre en pouvoir d'achat ?

Sommaire

      Comme l'annonçait notre cabinet de courtage Disposur en novembre dernier : le prix des mutuelles santé a subi une forte augmentation en 2023. Dans sa communication de début d'année, la Mutualité française a tablé sur une augmentation moyenne de 4,7 % du prix des mutuelles santé en 2023, hors augmentation habituelle liée au critère d'âge de l'assuré. C'est un peu en deçà de ce que notre cabinet de courtage a pu observer puisque nous annoncions de notre côté une hausse de l'ordre de 7 à 8 % en moyenne hors critère d'âge. Cette différence de perception n'est pas étonnante puisque la Mutualité française ne représente qu'une partie du marché de la complémentaire santé : son évaluation tarifaire porte sur 35 mutuelles couvrant 18 millions de Français. Toujours est-il que cette hausse est difficilement compréhensible pour les assurés qui avaient déjà eu à subir une augmentation du montant des cotisations de leur mutuelle santé l'an passé. Alors pourquoi une nouvelle hausse ? Pour deux raisons majeures...

      1. L'envolée des dépenses de santé supportées par les mutuelles

      Première responsable de l'explosion du prix des complémentaires santé, la hausse des remboursements de soins supportés par ces dernières. Du 100 % Santé au rattrapage des soins post Covid, les dépenses de santé couvertes par les organismes de complémentaire santé se sont envolées ces dernières années.

      Évolution des cotisations et des remboursements de soins entre 2019 et 2022. Source : la Mutualité Française

      Depuis son lancement, le 100 % Santé rencontre un succès qui ne cesse de se confirmer au fil des années.  Ainsi, en deux ans, le remboursement des équipements éligibles au dispositif a bondi de 20 %. Et pour cause, les assurés ont de plus en plus recours aux prothèses dentaires, aides auditives et lunettes entièrement remboursées.

      L’étude menée par la DRESS et relayée par la Mutualité française fait état de remboursements en nette hausse dans les trois domaines couverts par la réforme : + 40 % en audiologie, + 29 % en dentaire et + 7 % en optique. Soit 890 millions d’euros de dépenses supplémentaires entre 2019 et 2021. Une somme largement supportée par les complémentaires santé qui financent à hauteur de 77 % ce dispositif, comme le rappelle la Mutualité française.

      2. Le poids de la taxation des mutuelles santé

      Les organismes complémentaires d’assurance maladie (ou OCAM) regroupent les mutuelles, les assurances et les institutions de prévoyance. Tous sont soumis à plusieurs contributions obligatoires dont le coût se répercute sur le montant de la cotisation des adhérents. Ces taxes sont souvent opaques pour l’assuré alors même que le tarif de sa mutuelle s’en retrouve directement impacté. 

      Évolution de la taxation des mutuelles en 20 ans. Source : la Mutualité française

      L’étude de la Mutualité française fait état d'une multiplication par 8 des taxes en 20 ans, pour atteindre 2,5 milliards d’euros en 2021. Les taxes en question sont de deux ordres :

      • la taxe de solidarité additionnelle (TSA) : son taux oscille entre 14,1 % pour les contrats “responsables” et 21,1% pour les contrats non responsables. Il s'agit d'un impôt qui participe au financement de l’Assurance maladie.
      • le forfait patientèle médecin traitant (FPMT) : cette rémunération forfaitaire vise à indemniser les praticiens de secteur 1 ou secteur 2 OPTAM qui acceptent le rôle de médecin traitant. Financée exclusivement par les organismes complémentaires d’assurance maladie, son calcul dépend notamment du profil de la patientèle.

      En plus de ces taxes courantes, d’autres demandes de participations financières exceptionnelles peuvent être fixées par le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale voté chaque année. À l'image de la taxe Covid appliquée sur l’exercice 2020 et reconduite en 2021 ou d’autres contributions de solidarité visant à financer la branche Assurance maladie de la Sécurité sociale.

      BON À SAVOIR Concernant les taxes, les organismes complémentaires agissent uniquement en tant que percepteurs. Ils collectent les sommes qui sont reversées dans leur intégralité à l’État. Autrement dit, votre mutuelle n’a pas la possibilité d’agir sur les taux appliqués ou le montant prélevé au titre de l’imposition de votre contrat santé.

      3. Comment limiter l'effet de l'augmentation du prix des mutuelles ?

      Tous les contrats de complémentaire santé ont été impactés par l'augmentation de tarifs en 2023 mais à des niveaux variables selon la compagnie d'assurance ou la mutuelle et selon les garanties souscrites. C'est pourquoi, même si protéger sa santé coûte plus cher cette année, il est possible de faire de substantielles économies en cherchant le contrat le plus adapté à ses besoins et en utilisant mieux les garanties de votre mutuelle.

      Réévaluez régulièrement vos besoins 

      Afin d’être sûr de toujours payer le juste prix pour votre mutuelle santé, faites un point régulier sur vos besoins et vos garanties. La prise en charge de l’orthodontie enfant ou de la chambre particulière à l'hôpital tout comme le remboursement des séances de médecine douce sont autant de garanties qui peuvent impacter le montant de votre cotisation à la hausse alors même que vous n'y avez peut-être pas ou plus recours. En cherchant un contrat mieux calibré, vous ne payerez plus pour des garanties que vous n'utilisez pas.

      Pourquoi une mutuelle hospitalisation est-elle indispensable ?

      Pensez aux équipements 100 % santé

      Si le 100 % santé coûte cher aux mutuelles, il rapporte aussi beaucoup aux assurés qui décident d'y recourir pour leurs équipements optique, auditif et/ou dentaire. En effet, les équipements 100 % santé sont entièrement pris en charge par l'Assurance maladie et par les mutuelles, il n'y a donc aucun reste à charge pour l'assuré. Pour rappel, ce dispositif du 100 % santé est ouvert à tous les bénéficiaires d’un contrat responsable ou d'une complémentaire santé solidaire (CSS), et ce indépendamment du niveau de garanties souscrit. Ainsi, si vous êtes prêt à choisir vos futures lunettes, prothèses auditives et couronnes dentaires dans le panier 100 % santé, vous pourrez choisir un contrat avec des garanties réduites au minimum dans ces domaines afin de faire là encore des économies.

      Préférez un contrat santé responsable 

      Les taxes obligatoires appliquées aux mutuelles santé diffèrent en fonction du type de contrat souscrit. Ainsi, votre contrat sera taxé à 14,1 % s'il est dit "responsable” et à 21,1 % s'il est “non responsable”. La différence entre les deux ? Le contrat responsable respecte les planchers et plafonds de remboursement imposés par l'Assurance maladie, le contrat non responsable s'affranchit de ces règles. Quel impact pour vous ? Si vous optez pour un contrat responsable, vous serez limité dans vos remboursements au niveau imposé par la loi (par exemple, vous ne pourrez obtenir plus de 100 € de remboursement pour votre monture optique) en contre partie, vous payerez votre contrat moins cher puisqu'il sera moins taxé. Et souvenez-vous : tous les contrats responsables remboursent les équipements 100 % santé !

      Je trouve une mutuelle responsable avec Dispofi

      Comparez les offres

      Même si votre contrat actuel vous convient en termes de garanties, il est toujours intéressant de le confronter aux offres du marché afin de voir s'il reste compétitif ou s'il y a moyen de trouver une équivalence moins chère. Notre cabinet de courtage Disposur dispose de son propre comparateur de mutuelles qui vous permet de trouver rapidement la meilleure offre au meilleur prix. Si vous avez souscrit un contrat de mutuelle santé par le biais de notre cabinet, vous serez recontacté chaque année par votre conseiller personnel afin de vérifier si votre contrat est toujours le plus adapté et le plus performant pour vous.

      Je découvre ma sélection personnalisée de mutuelles santé

      En suivant ces quelques conseils et en restant vigilant quant à la performance de votre contrat, vous pourrez grandement limiter l'impact des augmentations de tarifs des mutuelles santé.

      Protéger sa santé
      et son budget !