L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
Suivez-nous

Protéger sa santé
et son budget !

Avec Dispofi, je compare en toute tranquillité, mes données ne seront jamais revendues - devis immédiat en ligne

Mutuelle santé pour fonctionnaire, comment choisir ?

Pour être remboursé de vos frais de santé non pris en charge par la Sécurité sociale, vous devez souscrire une complémentaire santé. Il existe des mutuelles spécialisées pour fonctionnaires, et d'autres généralistes. Avant de choisir, vérifiez les aides dont vous pouvez disposer !

Je compare les mutuelles santé

Facultative, la souscription d’une mutuelle est nécessaire

La première raison qui justifie la souscription d’une complémentaire santé est la conséquence du désengagement progressif de la Sécurité sociale. Celle-ci ne rembourse qu’une partie des dépenses de santé, et cette part diminue année après année... En général aujourd’hui elle rembourse autour de 70% des soins et actes sur la base des tarifs de convention qu’elle a fixés. Ils sont consultables sur le site web de l’Assurance maladie.

Même si vous êtes rarement malade, vous avez tout intérêt à vous couvrir contre certains risques avec une mutuelle. Le total des frais qui peuvent rester à votre charge, en cas d'hospitalisation par exemple, vous montre l’intérêt d’une complémentaire santé. Cette dernière se justifie ne serait-ce que pour couvrir ce risque…

Une liberté de choix qui peut être guidée par les aides

Si vous êtes fonctionnaire de l'État, pour vos prestations de remboursement de santé complémentaires, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez adopter la mutuelle qui s'occupe également des prestations de la Sécurité sociale dans votre ministère : on parle alors d'offre globale. Mais vous êtes aussi tout à fait libre de choisir une autre mutuelle complémentaire santé.

Pour les prestations complémentaires, les fonctionnaires territoriaux et hospitalierspeuvent eux aussi adhérer à l’organisme de leur choix.

La participation des employeurs publics pour l'accès aux complémentaires santé pourra naturellement orienter votre choix. Les organismes référencés (dans la fonction publique d'État) ou labellisés par les collectivités territoriales peuvent en effet proposer des solutions avantageuses. Pensez donc à vérifier les aides pour une mutuelle fonctionnairedont vous pouvez bénéficier, et les dispositifs mis en place par votre employeur, avant de comparer ces offres avec d'autres contrats de complémentaire santé !

Si vous êtes agent non titulaire de la fonction publique, votre situation en termes d’assurance maladie est identique à celle des salariés du secteur privé. Vous pouvez par ailleurs adhérer à l’organisme de votre choix pour les remboursements de santé complémentaires.

Mutuelle spécialisée pour fonctionnaires ou mutuelle généraliste ?

Plusieurs solutions s’offrent donc aux fonctionnaires pour répondre à leurs besoins de mutuelles et complémentaire santé.

Il existe des mutuelles spécialisées dans la couverture santé des fonctionnaires. Elles peuvent s’avérer particulièrement adaptées à certains métiers (dans le secteur de la santé ou la Police par exemple) en proposant des garanties intéressantes et élargies hors du domaine de la santé. Il existe ainsi des mutuelles dédiées à l’éducation nationale (MGEN), aux professionnels de la santé et du social (MNH), aux agents territoriaux (MNT, Intériale et MNFCT), aux fonctionnaires expatriés (MAEE) ou encore aux personnels des ministères économique et financiers (MGEFI).
Le principal avantage des mutuelles spécialisées réside le plus souvent dans le faible reste à charge sur certaines prestations (optique, prothèses dentaires ou auditives...), grâce aux réseaux  de soins et de praticiens avec lesquelles ces organismes ont conclu des partenariats. 

Les fonctionnaires peuvent néanmoins choisir une complémentaire santé classique, généraliste (mutuelle, société d’assurance ou institution de prévoyance). Ceci est d’autant plus vrai dans la fonction publique territoriale, depuis la publication du décret du 8 novembre 2011 autorisant la participation des collectivités territoriales à la protection sociale complémentaire de leurs agents qui, au nom de la libre concurrence, a ouvert le marché aux opérateurs privés. 
Certaines complémentaires santé classiques sont ainsi à même de proposer des tarifs et des garanties intéressantes pour les agents publics.

Faites jouer la concurrence !

Les mutuelles spécialisées pour les fonctionnaires ne sont pas obligatoires. Les contrats proposés sont souvent de moyenne gamme. A vous d'étudier dans le détail les garanties et les remboursements auxquels ils vous donnent droit.

N'hésitez pas à solliciter des mutuelles "classiques", pour voir dans quelle mesure vous pouvez être mieux couvert, ou simplement bénéficier d'un meilleur rapport qualité-prix.

Notre comparateur de complémentaires santé vous aide à comparer les offres existantes, pour choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins.

La CMU complémentaire (CMU-C)

Il s’agit d’une couverture santé complémentaire gratuite, accordée sous condition de ressources et de résidence.

La CMU complémentaire ou CMU-C prend en charge gratuitement le ticket modérateur d’une consultation, le forfait journalier hospitalier et les remboursements de prothèses ou de lunettes dans une certaine limite. En résumé, cette complémentaire santé minimum offre des garanties équivalentes à celles proposées par les mutuelles d’entrée de gamme. Mais le statut de bénéficiaire de la CMU-C offre notamment l'avantage d'interdire aux médecins de dépasser les tarifs de convention de la Sécurité sociale, ce qui permet donc d'être intégralement remboursé.

Le plafond de ressources permettant de bénéficier de cette mutuelle gratuite pour les revenus les plus modestes a été relevé de 8,75 % au premier juillet 2013.

Fonctionnaires de l’Etat et fonctionnaires territoriaux, pour savoir si vous pouvez bénéficier de la CMU-C, rapprochez-vous de la CPAM de votre lieu de résidence.

Zoom sur

Les regroupements et les fusions de mutuelles

Dernièrement, on assiste à des regroupements et des fusions de mutuelles professionnelles dédiées aux fonctionnaires dans le but de faire face à la concurrence des opérateurs privés, de rationaliser les ressources et de mutualiser les risques. Dans la fonction publique d’Etat cela semble une volonté affichée par les ministères eux-mêmes.

La MGEFI, Mutuelle générale de l’économie, des finances et de l’industrie, rassemble ainsi désormais les sept mutuelles dédiées aux ministères économique et financier.

Istya, de son côté, est une Union Mutualiste de Groupe qui voit coopérer la MGEN, la MAEE, la MGET et la MNT, la MCDEF et la MGEFI.

Harmonie Fonction Publique est un troisième grand acteur de la mutuelle fonctionnaire issu de l’association récente de la MNAM (Mutuelle nationale de l’aviation civile) et de la SMAR (mutuelle du ministère de l’Agriculture, des Haras nationaux, de l’INRA notamment) pour créer le pôle fonction publique du groupe Harmonie Mutuelles.