Antibiotiques et vaccins : ce que vous pouvez faire en pharmacie

Depuis le 19 juin 2024, il est possible d’obtenir des antibiotiques directement auprès de votre pharmacien, sans passer par la case médecin.

En effet, les professionnels d’officine ayant suivi une formation spécifique peuvent prescrire et délivrer un traitement antibiotique à l’issue d’un test rapide d’orientation diagnostique (TROD), dans les cas suivants : 

  • symptômes évocateurs d’une angine bactérienne chez un patient de plus de 10 ans
  • suspicion de cystite chez les patientes de 16 à 65 ans (sans fièvre).

Les antibiotiques délivrés sans ordonnance en pharmacie restent pris en charge par l’Assurance maladie dans les conditions habituelles. Votre mutuelle santé peut alors intervenir à son tour pour le remboursement de vos médicaments.

Autre compétence de votre pharmacien : la vaccination. Depuis le 10 août 2023, les patients âgés de 11 ans et plus peuvent réaliser leurs vaccinations obligatoires et recommandées directement en officine. Sont donc concernés, les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la rougeole, les oreillons, la rubéole, la varicelle, les papillomavirus humains (HPV), la grippe saisonnière et la Covid-19 .

Cet accès direct aux antibiotiques et à la vaccination peut vous épargner une consultation chez le généraliste tout en vous assurant un remboursement de l’Assurance maladie. 

Délai d’attente médian pour obtenir un rendez-vous chez le généraliste : 3 jours 
Coût d’une consultation chez le généraliste : 26,50  €  
jusqu'à la revalorisation des tarifs médicaux prévue en décembre 2024
Quelle alternative ? Le pharmacien
Pour quoi ? La vaccination et la prescription d'antibiotiques

Remboursement en pharmacie : je compare les mutuelles en ligne

Suivi gynécologique, contraception et maternité, pensez aux sages-femmes !

Alors que près de 7 Françaises sur 10 ont du mal à trouver un gynécologue près de chez elles, les sages-femmes offrent une vraie alternative pour l’ensemble des patientes, tout au long de leur vie, dès lors qu'elles ne présentent aucun problème de santé.

Cette alternative concerne aussi bien : 

  • le suivi gynécologique : vaccination contre le papillomavirus, frotti vaginal, échographie pelvienne...
  • la prévention et la contraception : prévention des MST, prescription de contraceptifs, pose de dispositifs intra-utérins (stérilets), pratique de l'IVG médicamenteuse...
  • le suivi de grossesse : préparation à l'accouchement, accouchement en maison de naissance ou à domicile, suivi du nourrisson jusqu'au 12e jour après sa naissance, rééducation périnéale.

En plus de pouvoir se substituer totalement au gynécologue, la sage-femme ne pratique généralement pas de dépassements d’honoraires. Ses actes sont remboursés par l’Assurance maladie à hauteur de 70 %, les 30 % restants sont pris en charge par votre mutuelle santé.

Exemple de tarifs pratiqués par une sage-femme
en France métropolitaine
Consultation ou visite25 €
Téléconsultation25 €
Pose d'un stérilet38,40 €
Consultation de contraception ou de prévention pour un jeune de - de 26 ans41,70 €
Échographie pelviennede 56,70 € à 69,93 €

Délai d’attente médian pour obtenir un rendez-vous chez le gynécologue : 22 jours 
Coût moyen d’une consultation gynécologique : 50,60  €  
Tarif de base chez le gynécologue (spécialiste de secteur 1) : 31,50 € pour la consultation à laquelle s'ajoute le prix des actes techniques pratiqués (tarif en vigueur jusqu'à sa revalorisation prévue en décembre 2024).
Quelle alternative ? La sage-femme
Pour quoi ? Le suivi gynécologique, le suivi de grossesse, la prévention et la contraception, la rééducation post-partum

Besoin de lunettes ? Rendez-vous chez l'orthoptiste et l'opticien

Comme près de 3 Français sur 5 vous rencontrez des difficultés pour obtenir un rendez-vous rapidement chez l'ophtalmologue ? Selon votre situation, vous pouvez aller voir un orthoptiste ou un opticien.

  • Vous avez entre 16 et 42 ans : vous pouvez systématiquement vous tourner vers un orthoptiste à la place d’un ophtalmologue pour vos examens ophtalmiques et la prescription de vos lunettes. Votre opticien peut également se charger du renouvellement de vos montures et verres. En ce qui concerne les lentilles de contact, seul l'ophtalmologue peut vous faire la première prescription, le renouvellement peut se faire aussi bien chez un orthoptiste qu'un opticien.
  • Vous avez 43 ans ou plus : vous devez nécessairement vous tourner vers l'ophtalmologue pour la première prescription d'un équipement optique. Le renouvellement tout comme les bilans visuels peuvent être réalisés auprès d'un orthoptiste ou chez votre opticien.
  • Pour les enfants de moins de 6 ans : vous n'avez d'autre choix que de consulter un ophtalmologue pour la prescription et le renouvellement de ses lunettes.
  • Pour les enfants âgés de 6 à 16 ans : les premières prescriptions doivent être réalisées chez l'ophtalmologue mais le renouvellement peut être fait chez l'orthoptiste voire l'opticien pour les lentilles.

Dans certains cas, vous n’aurez d’autres choix que de vous tourner vers un ophtalmologue :

  • découverte d’une presbytie lors du bilan visuel réalisé par l’orthoptiste ou l’opticien ;
  • troubles visuels liés à une affection longue durée ou une maladie chronique (diabète, hypertension artérielle, cancer de l'œil…) ;
  • test oculaire dans le cadre du permis de conduire ;
  • réalisation d'un fond d'oeil.

Qui peut remplacer l’ophtalmologue ?
moins de 6 ansde 6 à 16 ansde 16 à 42 ans43 ans et +
Réalisation d’un bilan visuelOphtalmologue
Orthoptiste
Opticien
1re prescription de lunettesOphtalmologueOphtalmologueOphtalmologue
Orthoptiste
Ophtalmologue
Renouvellement* de lunettesOphtalmologueOphtalmologue
Orthoptiste
Ophtalmologue
Orthoptiste
Opticien
Ophtalmologue
Orthoptiste
Opticien
Première prescription de lentillesOphtalmologue
Renouvellement* de lentilles de contactOphtalmologue
Orthoptiste
Opticien

*Le renouvellement de votre équipement peut être conditionné à la date de votre première prescription ou de votre dernier bilan visuel. Le renouvellement chez l'orthoptiste ou l'opticien n'est possible que pour un même type de verres.

Pour rappel , le renouvellement de vos équipements est possible : 

  • tous les 2 ans pour les patients âgés de 16 ans et plus (renouvellement anticipé possible après la 1re année, en cas d'évolution de la vue) ;
  • tous les ans pour les patients de 6 à 16 ans ;
  • tous les 6 mois pour les enfants de moins de 6 ans.

Délai d’attente médian pour obtenir un rendez-vous chez l’ophtalmologue : 25 jours 
Coût moyen d’une consultation ophtalmologique : 43,80 €  
Tarif de base chez l’ophtalmologue (spécialiste de secteur 1) : 31,50 €
Quelle alternative ? L'orthoptiste et l'opticien
Pour quoi ? Bilan visuel, première prescription ou renouvellement (en fonction de votre âge)

Besoin de lunettes ou de lentilles ? Je compare les garanties optiques

Pédiatrie, dermatologie, gynécologie… Toutes les compétences de votre médecin généraliste 

Avant de vous orienter vers un spécialiste, vous pouvez vous rapprocher de votre médecin traitant qui pourra, dans certains cas, réaliser lui-même des actes techniques.

Avec un délai d’attente médian de 3 jours contre 7 jours pour le pédiatre et même 36 jours pour les dermatologues, votre généraliste est tout à fait habilité à assurer votre prise en charge en fonction des équipements de son cabinet : 

  • Pédiatrie : suivi du nourrisson et de l’enfant de moins de 6 ans
  • Dermatologie : dépistage du mélanome, traitement des verrues
  • Gynécologie : prescription de contraceptif et pose de stérilet
  • Cardiologie : électrocardiogramme (ECG)

Préférer le généraliste au spécialiste dans ces cas vous permet d’être pris en charge plus rapidement mais aussi de vous protéger contre les dépassements d’honoraires.

En effet, plus de 95 % des médecins généralistes exercent en secteur 1 et appliquent donc le tarif Sécu de 26,50 €. Un prix bien moins élevé que chez leurs confrères spécialistes.

SpécialitéTarif moyen d’une consultationBase de remboursement
(tarif sécu)
Part de spécialistes pratiquant les dépassements d'honoraires
Cardiologue55,90 €52,50 €26,30 %
Gynécologue50,60 €31,50 €70,60 %
Pédiatre
consultation d’un enfant de 0 à 2 ans
46,20 €38,50 €48,20 %
Dermatologue41,70 €31,50 €47,20 %

Délai d’attente médian pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste : 27 jours 
Coût moyen d’une consultation spécialiste : 48,40 €  
Tarif de base chez un spécialiste (spécialiste de secteur 1) : de 31,50 € à 52,50 €
Quelle alternative ? Le médecin généraliste
Pour quoi ? Suivi pédiatrique, soins dermatologiques, prescription de contraceptifs, ECG

Souffrance psychique : pensez au dispositif Mon soutien Psy

Angoissé ou déprimé, vous ressentez le besoin de vous adresser à quelqu'un ? Depuis le mois de juin 2024, vous pouvez directement consulter un psychologue conventionné avec l’Assurance maladie sans passer par votre médecin traitant.

Avec Mon soutien Psy, vous accédez à un suivi psychologique de 12 séances remboursées à hauteur de 50 € par l’Assurance maladie et votre mutuelle santé responsable, quel que soit le niveau de garantie souscrit.

Attention !
Un psychologue ne se substitue pas à un psychiatre. Si vous pensez que votre état nécessite un suivi médical ou un traitement médicamenteux, il est préférable de vous adresser à votre médecin traitant qui saura vous orientez vers le spécialiste le plus adapté.

Je trouve une mutuelle responsable en quelques clics

Mal de dos et rééducation… le kiné et l'orthophoniste sans ordonnance c’est aussi possible !

Vous pouvez consulter un masseur-kinésithérapeute ou un orthophoniste sans prescription médicale s’il exerce dans une structure d’exercice coordonné de type maison de santé.

Attention, concernant le kinésithérapeute, votre prise en charge est limitée à 8 séances. Si vous souhaitez prolonger votre suivi kinésithérapique, vous n’aurez d’autre choix que de retourner chez le médecin afin qu’il vous prescrive de nouvelles séances.

Et toujours, la téléconsultation !

Si votre médecin est absent ou dans l'incapacité de vous recevoir dans un délai raisonnable, vous pouvez toujours vous tourner vers la téléconsultation. Cette alternative vous donne aussi bien accès à des médecins généralistes que des spécialistes. 

Pour ce faire, il suffit de vous inscrire sur l’une des nombreuses plateformes proposant cette prestation : Qare, Doctolib, MedecinDirect…

Vous pourrez alors réaliser une consultation médicale en ligne avec le médecin de votre choix. Son remboursement se fait dans les mêmes conditions qu’une consultation en cabinet. 

Le saviez-vous ?
Votre mutuelle santé vous donne peut-être accès à un forfait de téléconsultations sans avance de frais. Pensez à consulter vos garanties.

Médecins, pharmaciens ou auxiliaires médicaux, comment serez-vous remboursé ?

En vous adressant à un professionnel de santé qui se substitue à votre médecin, vous avez l'assurance d'être intégralement pris en charge par l'Assurance maladie et votre complémentaire santé.

En effet, qu'il s'agisse du pharmacien pour vos vaccinations, de l'orthoptiste pour le renouvellement de lunettes ou du kiné en accès direct, leurs honoraires ne donnent lieu à aucun dépassement. À ce titre, la Sécurité sociale vous rembourse à 60 % ou 70 % du tarif conventionnel selon le professionnel, le ticket modérateur étant à votre charge ou celui de votre mutuelle, si vous en avez une.

Les sages-femmes et les médecins généralistes peuvent pratiquer les dépassements d'honoraires, bien que ceux-ci restent limités.

Remboursements médicaux : je compare les mutuelles en ligne