Qu’est-ce qu’une surcomplémentaire santé ?

La surcomplémentaire santé fonctionne de la même façon qu’une mutuelle santé classique. C’est un contrat d'assurance santé qui couvre vos frais de santé, en complément de ceux déjà versés par une première mutuelle (individuelle ou collective).

La surcomplémentaire est destinée à couvrir les carences ou les faiblesses de remboursement de votre mutuelle sur certains soins mal pris en charge : optique, prothèses dentaires et orthodontie, dépassements d’honoraires, cures thermales…

Les prestations versées par votre surcomplémentaire viennent alors compléter les remboursements effectués successivement par la Sécurité sociale, puis par votre première mutuelle.

En résumé

  • Une complémentaire santé (mutuelle) complète les remboursements de la Sécurité sociale.
  • Une surcomplémentaire complète les remboursements Sécu et mutuelle.

Ce double mécanisme explique que les surcomplémentaires santé sont aussi appelées « garanties complémentaires de 3e niveau ».

Dans quels cas faut-il souscrire une surcomplémentaire en plus de sa mutuelle d’entreprise ?

La souscription d’une surcomplémentaire santé n’est en aucun cas obligatoire !

Commencez par étudier attentivement le tableau des garanties de votre mutuelle d’entreprise, et les remboursements qu’elle propose. Puis calculez, en fonction de vos besoins, s’il est financièrement intéressant ou non de payer une cotisation supplémentaire, pour bénéficier de remboursements plus importants. 

Dès lors, pour les salariés qui souhaitent bénéficier d'un niveau de protection supérieur à celui proposé par leur contrat collectif obligatoire, la souscription à une surcomplémentaire sera indispensable. A condition bien sûr d’en avoir les moyens…

Les garanties minimales de votre mutuelle entreprise

Au terme du décret publié le 10 septembre 2014, les contrats collectifs proposés aux salariés doivent obligatoirement comprendre un certain nombre de garanties minimales (appelé panier de soins minimum).

Avant toute décision quant à l'opportunité de souscrire une surcomplémentaire santé, pensez d'abord à vérifier le niveau de remboursement de votre mutuelle d’entreprise.

Une surcomplémentaire santé, combien ça coûte ?

Le coût d’une surcomplémentaire santé sera en principe plus faible que celui d’une mutuelle santé « classique ».

En effet, dans la plupart des cas, les remboursements effectués par la Sécurité sociale puis par la mutuelle d’entreprise couvriront les dépenses de santé les plus courantes des salariés.

Les remboursements que devra effectuer la surcomplémentaire santé seront donc moins importants en volume. En contrepartie, il est donc logique que le niveau de cotisation soit moins élevé que pour une complémentaire santé.

Bien sûr, le montant des cotisations dépendra des tarifs pratiqués par chaque assureur, et du niveau de garantie que vous envisagez.

Lire notre dossier complet : Mutuelles d'entreprise, comment ça marche ?