Un article plus récent sur ce sujet est disponible :

La sécu étudiante, c'est fini : découvrez ce qui attend les étudiants à la rentrée 2018

L'affiliation à la sécurité sociale étudiante est-elle obligatoire ? Est-elle payante ?
Consulter notre dossier pour connaître votre situation vis à vis de la sécu étudiante.

Quand s’inscrire à la Sécurité sociale étudiante ?

Si vous faites partie des étudiants qui doivent s'affilier à la Sécurité sociale, vous devrez adhérer à une mutuelle étudiante qui gérera votre assurance maladie/maternité en début d’année universitaire, au moment de votre inscription administrative dans l’établissement d'enseignement supérieur (université, école, IUT, BTS, classe préparatoire…) que vous allez fréquenter.

Quels documents apporter le jour de l’inscription ?

S’il s’agit de votre première inscription dans l’enseignement supérieur, prenez avec vous votre carte d’immatriculation lycéenne qui indique votre numéro de sécurité sociale, une copie de l’attestation Vitale de vos parents sur laquelle vous êtes mentionné, et un acte de naissance si vous n’êtes pas né en France.

Dans le cas où vous êtes déjà affilié à la sécurité sociale étudiante, votre attestation Vitale ou votre carte d’assuré social suffit.

Combien coûte l’affiliation à la sécu étudiante ?

Le montant de la cotisation à la sécurité sociale étudiante est fixé chaque année par décret. Pour l’année universitaire 2017-2018, celui-ci s’élève à 217 €, à régler auprès de la scolarité de l’établissement d'enseignement supérieur au moment de l’inscription.

Vous pouvez payer cette cotisation en trois fois si vous le demandez. Le 1er versement devra être fait à l’occasion de votre inscription, puis les 2e et 3e versements au cours des 2 mois suivant.

Pour information, les parents ou les étudiants eux-mêmes ont la possibilité de déduire de leur impôt sur le revenu le montant de la cotisation à la sécurité sociale étudiante (article 156 II du code général des impôts).

Si vous êtes boursier, afin d’être dispensé de la cotisation, vous devrez présenter l’avis conditionnel ou définitif d’attribution de bourse pour l’année à venir, ou l’avis définitif d’attribution de bourse de l’année précédente, ou votre carte d’étudiant de l’année précédente.

Doit-on payer plusieurs fois si on s’inscrit dans plusieurs établissements d’enseignement supérieur ?

Vous ne devez payer votre cotisation qu’une fois, au moment de la première inscription dans l’un des établissements d’enseignement supérieur. Avec l’attestation de paiement que vous aurez demandé à cette occasion, vous serez dispensé de la cotisation pour les autres inscriptions.

Auprès de quel organisme s’inscrire ?

Des organismes spécifiques gèrent le régime de Sécurité sociale des étudiants et assurent les remboursements d’une part de leurs soins de santé. Appelés « Mutuelles étudiantes », il s’agit d’organismes privés investis d’une mission de service public.

Vous aurez le choix entre La Mutuelle Des Etudiants (LMDE) et la société mutuelle régionale du réseau emeVia (anciennement nommé USEM pour Union nationale des mutuelles étudiantes régionales) qui correspond au lieu de vos études : la MEP pour Languedoc-Roussillon et PACA, la MGEL pour Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine, la SMEBA pour Bretagne et Pays-de-la-Loire, la SMECO pour Centre et Poitou-Charentes, la SMENO pour Nord Pas-de-Calais, Normandie et Picardie, la SMERAG pour Antilles et Guyane, la SMEREBpour Bourgogne et Franche-Comté, la SMEREP pou la région parisienne, la SMERRA pour Auvergne et Rhône-Alpes ou VITTAVI pour Aquitaine, Limousin et Midi-Pyrénées.

Y a-t-il des différences entre ces organismes d’assurance maladie des étudiants ?

Quel que soit l’organisme que vous choisirez, les remboursements du régime obligatoire de sécurité sociale étudiante seront les mêmes.

La différence peut par contre se faire au niveau du service rendu. En effet, la LMDE est revenue plusieurs fois dans l’actualité pour les difficultés financières qu’elle traverse et pour sa qualité de service, notamment critiquée par la Cour des comptes dans un rapport.

De plus, même si l'essentiel n'est pas là, elles proposent des avantages annexes à leurs affiliés grâce aux partenariats qu’elles nouent (notamment avec des banques).

Suis-je obligé de m’affilier à la sécurité sociale étudiante ?

Faut-il souscrire une complémentaire santé quand on est étudiant ?