L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
Suivez-nous
Menu
Accueil > Mutuelle pas chère > Une mutuelle pour prendre en charge le ticket modérateur de vos consultations
12/08/2012  

Une mutuelle « pas chère » pour prendre en charge le ticket modérateur de vos consultations

Les consultations médicales sont remboursées en règle générale à 70 % par l'Assurance maladie (sur la base du tarif de convention) et les consultations des auxiliaires médicaux comme les masseurs-kinésithérapeutes et les orthophonistes à 60%. Même une mutuelle « pas chère » prendra en charge la différence, que l'on appelle ticket modérateur. Cette somme restera sinon à votre votre charge. Une mutuelle vous permettra d'être remboursé à 100% sur vos consultations, si vous voyez des médecins conventionnés. Il suffit de rencontrer un problème de santé particulier, ou de consulter plusieurs spécialistes pour vos enfants, pour que cette couverture s'avère utile.

Vous n'avez pas de mutuelle

Si vous consultez

des spécialistes secteur 1 conventionné

vous devrez mettre 189,90 €
de votre poche /an

Resteront à votre charge à chaque consultation du généraliste, 7,90 € (ticket modérateur + participation forfaitaire), soit 79 € sur un an. Chez l'ORL, vous laisserez 25,50 €. Enfin, il vous en coûtera 21,6 € pour deux consultations chez le podologue et 63,8 € pour les semelles (sur 80 €).

Vous avez une mutuelle pas chère

Si vous consultez

des médecins du secteur 1 conventionné

vous devrez mettre 68 €
de votre poche /an

Vous dépenserez 53 € pour les semelles et 15 € au titre des 1€ de participation forfaitaire demandés à chaque consultation (voir ci-contre).

Si vous consultez

des spécialistes de secteur 2*

vous devrez mettre 250,30 €
de votre poche /an

* à honoraires libres

Sur les 26 euros facturés par votre généraliste, vous serez remboursé à hauteur de 15,10 € par la Sécu (70% du TC à 23 €). Vous devrez donc payer de votre poche 109 € chez le généraliste pour 10 consultations. Sur les 30 € facturés par votre ORL, seulement 15,10 € seront pris en charge par l'Assurance maladie (TC fixé à 23 € pour les spécialistes du secteur 2). Pour trois consultations, vous aurez donc à débourser 44,7 €.

Enfin, pour deux consultations à 32 € chez le podologue, il vous en coûtera 32,80 €, et 63,8 € pour des semelles coûtant 80 € (60% du TC fixé à 27 € remboursé par l'Assurance maladie).

Si vous consultez

des spécialistes du secteur 2*

vous devrez mettre 114 €
de votre poche /an

* à honoraires libres

Sur les 26 € facturés par votre généraliste, vous serez remboursés 23 € : il restera donc 30 € à votre charge pour 10 consultations. Vous débourserez 21 € chez l'ORL s'il facture la consultation à 30 € (la consultation d'un spécialiste de secteur 2 est remboursée sur la base de 23 € au lieu de 25 € pour le secteur 1).

Enfin, le podologue facturant 32 € vous coûtera 10 € (TC à 27 €) et vous dépenserez 53 € pour des semelles à 80 € (seulement 27 € est remboursé par l'Assurance maladie).

Ce qu'il faut retenir

Soins infirmiers, séances d'orthophoniste, d'orthoptiste, radios, échographies, analyses, examens de laboratoires, médicaments et vaccins : pour tous ces actes, les mutuelles prennent en charge la part des frais non couverte par l'Assurance maladie, sur la base de remboursement établie par l'Assurance Maladie (appelée aussi tarif de convention). Notons que seuls les médicaments reconnus comme « irremplaçables et particulièrement coûteux » sont entièrement pris en charge. Les médicaments à vignette orange n'étant plus remboursés, ils ne sont pas systématiquement pris en charge par les mutuelles.

Consulter ici la liste des taux de remboursements conventionnels

Les calculs donnés dans l'exemple ci-dessus tiennent compte de la participation forfaitaire de 1 €, qui reste à la charge des assurés pour chaque consultation ou acte réalisés par un médecin, tout examen radiologique ou analyse médicale. Les exemples de remboursements donnés ont été calculés en partant du principe que l'assuré suivait le parcours de soins coordonné. Car si l'assuré n'a pas défini son médecin traitant, la Sécurité Sociale ne lui remboursera plus que 30% du tarif conventionné pour ses consultations...