La grande majorité des Français considèrent être bien couverts par leur mutuelle, mais beaucoup ignorent les frais restant à leur charge.

Selon une étude TNS-Sofres intitulée « Les Français et leur couverture santé en 2012 » et commandée par l’assureur Generali, 89% des Français possédant une mutuelle-santé estiment qu’ils sont bien couverts. Mais plus d’un tiers d’entre eux (36%) ne connaissent pas les frais qui leur restent à charge, une fois soustraits les remboursements de la Sécurité sociale et de leur mutuelle. Ce phénomène est surtout marqué chez les étudiants, les cadres supérieurs et les moins de 35 ans. Au contraire, les séniors, plus exposés aux dépenses de santé, sont plus souvent au courant des frais générés par celles-ci.

« L'étude suggère un effort de clarté nécessaire de la part des mutuelles et assureurs santé : ainsi, en optique, de nombreux organismes expriment le remboursement sous la forme d'un certain pourcentage du ticket modérateur, et non sous forme de "forfait", beaucoup plus lisible », commente l’assureur Generali sur son site.

Concernant leur avenir, 93% des personnes couvertes par un contrat individuel (parmi les personnes sondées), n’envisagent pas de réduire leur budget d’assurance santé dans les 12 prochains mois, tandis que 7% seulement ont l’intention de diminuer le montant de leur cotisation (la moitié en réduisant les garanties, la moitié en changeant d'assureur), un phénomène plus marqué chez les ouvriers, les familles dont le revenu mensuel net est inférieur à 1200 €, et les moins de 50 ans.