Sur ameli.fr on peut lire que la navigation est simple dans cette application gratuite disponible depuis fin avril 2013. « L’ergonomie du menu principal se veut ludique et pratique en prenant la forme d’une roue dynamique permettant d’accéder à chaque rubrique. En ouvrant l’application pour la première fois, une page d’aide apparaît à l’écran pour guider l’assuré sur les modalités de navigation et d’utilisation de ce menu principal. »

Après avoir lancé son site mobile, avec l'application ameli, la Sécurité sociale poursuit ainsi le déploiement de son activité sur Internet et fait évoluer son offre de service à destination des assurés sociaux pour s’adapter à leurs pratiques et attentes. D'autres services devraient être ajoutés en 2013.

Cette application vous permet :

  • D’accéder facilement à vos derniers remboursements de santé et d’obtenir leur détail.
  • De rechercher un paiement de l'Assurance Maladie effectué dans les 6 derniers mois.
  • De vérifier la transmission des informations de vos remboursements à votre mutuelle - complémentaire santé.
  • De consulter votre profil (CPAM de rattachement, mutuelle - complémentaire, ayants droit...) et de modifier vos informations personnelles (coordonnées de contact, question secrète...).
  • De géolocaliser les GAAM (guichets automatiques de l’Assurance Maladie).
  • D’adhérer au « Compte assuré » en commandant un code provisoire.

L'application ameli est accessible aux assurés du régime général et des régimes suivants : Camieg (Caisse d'Assurance Maladie des Industries Electriques et Gazières), Cavimac (Caisse d'assurance vieillesse invalidité et maladie des cultes), CNMSS (Caisse Nationale Militaire de Sécurité Sociale), CRPCEN (Caisse de Retraite et de Prévoyance des Clercs et Employés de Notaires), ENIM (Etablissement National des Invalides de la Marine - Sécu des marins), MGP (Mutuelle Générale de la Police) et MNH (Mutuelle Nationale des Hospitaliers).

L’Assurance maladie a enfin profité de ce lancement pour annoncer une autre nouveauté pour 2013. A partir de la fin de l’année, « des bornes multiservices en mode Web, déclinant les services du compte assuré, seront implantées dans les accueils et en façade des caisses d’assurance maladie (CPAM), afin d'accroître la qualité du service rendu aux assurés dans une logique multicanale toujours plus efficiente. »